XXIIe Open International d'échecs de Guingamp

XXIIe Open International d'échecs de Guingamp

bye - ou demander un congé pendant le tournoi

0 appréciations
Hors-ligne
La possibilité de prendre un ou plusieurs "bye" - qu'on pourrait traduire par prendre un congé - dans les  opens d'une semaine ou plus devient de plus en plus à la mode. Exigeant certes un petit plus d'attention  pour ne pas se louper dans les appariements et les classement,  ce système permet à l'organisateur d'espérer plus de participants au tournoi. En effet, les personnes pour qui 8 jours de tournoi d'affilée est trop long (notamment les personnes âgées), celles qui ont des obligations professionnelles qui ne leur permettent pas  de s''absenter si longtemps, celles qui sont encore hésitantes, etc., s'inscriront plus facilement si elles savent qu'elles peuvent s'octroyer la possibilité de prendre un (ou des) congés ("bye") en avertissant à l'avance l'arbitre qu'elles ne désirent pas être appariées pour tel ou tel ronde. Elles recevront néanmoins pour la ronde en question 1/2 point.
C'est un système qui marche très bien dans le fameux tournoi pour amateurs de Benidorm:  http://www.ajedrezenelbali.com/Boletines/16brsumi.pdf (cf. p. 6). Et on a pu dernièrement remarquer que les professionnels n'hésitent pas à y souscrire:  https://en.chessbase.com/post/isle-of-man-rd5-upsets-and-superstitions. (En l'occurrence, ce ne fut pas une réussite pour Shirov qui pris un bye alors qu'il avait 4/4 et qui s'est effondré après la journée de repos qu'il s'était accordée).

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres