XXIIIe Open International d'échecs de Guingamp

XXIIIe Open International d'échecs de Guingamp

Résumé des rondes

C'est parti !

 

Le 22ème Open International de Guingamp a débuté ce samedi 24 Mars où il a pu inauguré sa nouvelle salle de jeu : la salle de la Grande Ourse, à Saint-Agathon. 44 joueurs sont recensés au pointage dont :
• Le Grand Maître International Yuri suibvgerko (UKR) • Les maîtres internationaux Alexandru Manea (ROU) , Viani Antonio Dcunha (IND) , LoanLucian Filip (ROU) , Tangi Migot (FRA) et Nad-Titus Petre (ROU) • Les maîtres fides Loïc Travadon (FRA) , Victor Stephan (FRA) • Le  champion de France Benjamins et maître fide Ruben Harututyan
5 nationalités différentes sont présentes pour cette 22ème édition : Française, Roumaine, Indienne, Ukrainienne et Turque
Pour cette première ronde, les favoris n'ont   laissé une chance à leur adversaire sauf Joël Kenig (1783) , qui concède le match nul à Jacques Gazagnes (1358).
IMG_20180224_151248.jpg


 

Une deuxième ronde à rebondissements !

 

En effet, plusieurs surprises ont eu lieu dont la victoire de Jacques Kerbaol (1477) face à Arnaud Caillot (1600). Mais la plus  éloquente est la nulle obtenue par Jean-Marc Illien (1874)  face au Maître International indien VIANI ANTONIO DCUNHA (2402). La prochaine ronde sera le commencement des premières hostilités entre les favoris du tournoi qui joueront aux 5 premières tables. En plus de la 3ème ronde de l'Open A il y aura la 1ère ronde de l'Open B, où il est attendu une vingtaine de participants.

 

IMG_20180224_152421.jpgIMG_20180224_152410.jpg

Première journée où les 2 opens sont réunis  :

 

  • Dans l'Open A, les premières confrontations à enjeu direct ont eu lieu où Yuri Solodovnichenko, Alexandru Manea, Lucian-Ioan Filip et Tangi Migot en ressortent vainqueurs et sont leaders avec 3 points chacun. Quelques performances ont été réalisées : la plus belle est réalisée par la benjamine Pauline Courjal (1439) qui l'emporte face à Robert Jean (1679)

IMG_20180224_152213.jpg

 

  • Dans l'Open B, la loi de la jungle a été respectée sur tous les échiquiers excepté le premier, où le poussin Emilien Poulain (1125) s'impose face à Thierry Lafond (1399)

IMG_20180301_155653.jpg

 

Le début de la redoutable journée à double-ronde :

 

  • La 4ème  ronde de l'Open A a vu les quatre leaders se neutraliser entre eux, ce qui permet le retour de VIANI ANTONIO DCUNHA (2402) ,  suite à sa victoire sur le maître fide Loïc  Travadon (2353). La meilleure performance de la ronde est réalisée par le cadet Titouan Lepetz (1439) qui s'impose face à Arnaud Caillot (1600).

IMG_20180224_152438.jpg

 

  • La deuxième ronde de l'Open B voit 3 joueurs se détacher du groupe de joueurs pour prendre la tête de la compétition avec notamment la victoire de Juliette Courjal (1199) sur Pascal Placier (1399).

IMG_20180302_141345.jpg

 

Suite et fin de la journée à double-ronde :

 

  • Il n'y a plus qu'un seul leader : en effet, la victoire de Yuri Solodovnichenko sur Alexandru Manea permet à celui-ci de prendre le leadership du tournoi étant donné la nulle entre VIANI ANTONIO DCUNHA et Lucian-Ioan Filip, et la défaite inattendue de Tangi Migot (2392) face au benjamin maître fide Ruben Harutyunyan (2311). Quant à la plus belle performance, cette dernière est de masse. Cyprien Veron (2022) fait l'exploit de battre le maître Nad-Titus Petre (2320) !

IMG_20180224_151815.jpgIMG_20180224_152031.jpg

  •  Quant à l'Open B, le junior Odilon Lepetz (1374) part seul en tête avec un demi-point d'avance sur David Guirao (1221), qui ce dernier réalise la plus belle performance de la ronde en battant Jean-Marie Nirlo (1322).

IMG_20180301_155508.jpgIMG_20180302_141406.jpg

 2ème moitié des Opens :

  • La nulle concédée par le leader Yuri Solodovnichenko à VIANI ANTONIO DCUNHA permet à Lucian-Ioan Filip et à Victor Stéphan, tous deux vainqueurs, de revenir à hauteur du grand-maître ukrainien.

Trio de tête.jpg

 

Pour la plus belle performance, elle est réalisée par le benjamin Kaelan Grall (1237) qui s'impose face à Arthur Stéphan (1655). Mention spéciale à Yann Coent (1789) qui réalise une très belle nulle contre Ruben Harutyunyan (2311)

 

IMG_20180302_161028.jpg

 

Dans l'Open B, Odilon Lepetz conserve toujours son leadership en annulant face à son dauphin David Guirao. De plus, ce match nul permet à Pascal Placier et à Juliette Courjal de revenir à égalité avec David Guirao, tous trois à 3/4.



26/02/2018
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres